La chine galvanise les troupes pour la censure de l’internet

Il ne fait l’ombre d’aucun doute que la chine joue le rôle de sapeurs-pompiers dans les affaires du monde. Ainsi, face aux actes liberticides enregistrés sur internet et le progrès technologique actuel dans les quatre points du globe, le pays continent invite l’Europe à rejoindre la troupe des décidant pour la censure.

Un appel à l’ordre

Le message est donc clair. La création d’un réseau mondial, pionnier de gros progrès est la seule démarche prônée par les membres de la commission européenne. A cet effet, l’exemple de l’implication d’une personnalité publique dans le numérique est dénoncée pour montrer à quel point l’internet non régulé entraine de nombreux maux. Une manière propre à Neelie Kroes, pour inviter les différents commissaires à reformer le numérique en Europe. A la présentation des nouveaux responsables du numérique en Europe, la chine a lancé un signal fort. Son message : retrouver dans les européens, l’allié fort et résistant à la censure afin d’éviter que l’internet ne soit un point de chute pour la société. Même si l’utilité et les opportunités qu’offre le net ne sont plus à démontrer, il est tout de même important de mettre le monde entier en garde. Le ministre chinois porte flambeau de ce message lourd d’enseignement aura rempli sa mission diplomatique avec réussite. Ainsi, il souhaite que les deux puissances s’unissent autour d’une même cause : l’internet doit-être dit-il un levier économique et non une maladie mondiale.

Internet : outil de paix, développement et de lutte contre le terrorisme

Le ministre chinois a également insisté sur le fait de faire de l’internet, un outil de paix et de sécurité. Plusieurs pays s’en servent de nos jours pour reformer leur système de défense et d’en décréter publiquement leur responsabilité. Après avoir mené une lutte collective contre les différents fléaux du net à savoir la cybercriminalité, le cyberterrorisme, la pornographie, etc…, les pays devraient se servir du net comme un instrument à prendre en compte pour maintenir la paix et la sécurité. En France, cette dimension de l’internet est déjà faite et les autorités prévoient faire de l’internet, le quatrième corps armé. Aussi, un outil de lutte contre le terrorisme, de régulation des révoltes dans les pays comme en Chine. Des perspectives à entrevoir absolument. Rappelons que l’utilisation d’un vpn en chine est fortement conseillé.

 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.