Prix unique sur la toile : Engel désignée médiatrice du livre

La proposition de l’application d’un prix unique des livres vendus sur la toile avait d’emblée enchanté les libraires traditionnels. Ce qui n’a jamais été le cas des boutiques en ligne qui semblent déjà la dévaloriser. Mais, en cas de litige, la nouvelle médiatrice du livre saura sans doute faire la part des choses pour concilier les différents partis. Il s’agit de Laurence Engel, ancienne directrice de cabinet d’Aurélie Filippetti.

Médiateur du livre, un poste décrété par une loi récente

Laurence Engel occupe son nouveau poste de médiatrice du livre depuis mai. Ancienne directrice de cabinet de l’ancienne ministre de la culture, Aurélie Filippetti, elle était également la compagne d’Aquilino Morelle, ancien conseiller du président français. Sa nomination officielle a été décrétée par une loi récente, appliquée depuis mars. Une désignation effectuée durant l’exercice de sa fonction au sein du cabinet d’Aurélie Filippetti, dont elle démissionne quelque mois plus tard.

Les responsabilités du médiateur de livre dans l’affaire du prix numérique unique

Laurence Engel n’est pas épargnée par les litiges éventuels liés à l’application du prix unique des livres numériques. Sa fonction de médiatrice du livre l’oblige notamment à gérer et stopper les rivalités à ce sujet. La loi du prix unique a été appliquée en 2011 et stipule que le préposé à ce poste peut être interpelé par n’importe quel professionnel du livre, en l’occurrence un détaillant, un éditeur, un distributeur, une syndicale, un prestataire technique, mais également par le ministre concerné. Par ailleurs, ce même règlement lui concède le droit de se mêler de toute affaire relevant de ses compétences.

Laurence Engel chargée de régler la question d’abonnements illimités

Laurence Engel aura également la tâche de régler une question à controverse sur le marché du livre : celle des abonnements illimités aux livres numériques, illégaux en France. En effet, selon certains avocats, la loi en question devrait être révisée de sorte à officialiser la légalité d’une telle forme de vente, laquelle en passant séduit de nombreux lecteurs.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.