La MPAA réussit à faire tomber Popcorn Time et YTS

Après plusieurs plaintes, l’association qui rassemble les studios hollywoodiens, la MPAA a fini par avoir raison de Popcorn Time et de YTS.

La MPAA (Motion Picture Association of America) avait sollicité à maintes reprises la justice pour fermer la plateforme de visionnage illégale Popcorn Time. D’après certains experts, plusieurs pirates ont remis en service Popcorn Time en dépit des avertissements de l’industrie du cinéma. YTS qui s’occupe de la gestion des torrents avait remis en ligne l’application, et cela, en indiquant que celle-ci serait en Open Source. N’importe qui pouvait alors modifier à sa guise le logiciel. Pour rappel, Popcorn Time sert à regarder des films anciens ou récents, et propose un temps de téléchargement de quelques secondes seulement. Les vidéos sont proposées gratuitement en format HD.

La première version de Popcorn Time a été conçue par une équipe d’informaticiens argentins. Sous la pression de l’industrie du cinéma, cette dernière a décidé de mettre en Open Source le code de l’application. Immédiatement, d’autres développeurs du monde entier se sont mis à proposer des versions de Popcorn Time, dont le plus célèbre et PopcornTime.io.

D’après plusieurs sources, les producteurs comptaient entamer des poursuites à l’encontre des développeurs de PopcornTime.io. Pris de panique, plusieurs d’entre eux ont quitté la plateforme afin d’éviter les sanctions. Après cela, PopcornTime.io a cessé son activité. YTS, la plateforme qui héberge plusieurs contenus, a aussi fermé ses portes.

En outre, certaines sources affirment que plusieurs développeurs au sein de Popcorn Time auraient préféré collaborer avec la MPAA et signé un accord qui réduisait leur niveau de responsabilité. En contrepartie, ils devaient fournir certaines informations sur les autres individus impliqués dans Popcorn Time.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.